Cerambycoidea Forum
Cerambycoidea Forum
Home | Profile | Register | Active Topics | Members | Search | FAQ
Username:
Password:
Save Password
Forgot your Password?

 All Forums
 Cerambycidae Prioninae
 Callipogonini
 Pérou: Parachorenta demezi n. gen. n. sp.
 New Topic  Reply to Topic
 Send Topic to a Friend
 Printer Friendly
| More
Next Page
Author Previous Topic Topic Next Topic
Page: of 2

Norbert
Member Purpuricenus

France
173 Posts

Posted - 27/06/2016 :  21:15:01  Show Profile  Email Poster  Visit Norbert's Homepage  Reply with Quote

428.56 KB

Bonsoir,

Je vous joins la photo d'un nouveau Prioninae du Pérou.
Je l'avais tout d'abord placé dans le genre Chorenta mais la longueur du premier article antennaire (scape) démontre le contraire... Ce n'est a priori pas un Callipogonini !
Pour info sa taille est de 15 mm !
Merci par avance...

Norbert

www.prioninae.org

Pierre-Olivier Maquart
Member Rosalia

United Kingdom
707 Posts

Posted - 17/07/2016 :  20:12:08  Show Profile  Email Poster  Reply with Quote
Salut Norbert !

Ma question est surement bête: mais pourquoi ce n'est pas un Macrotomini ? C'est ce que je me suis d'abord dit en voyant ta bestiole ...
Go to Top of Page

Francesco
Forum Admin

Luxembourg
7810 Posts

Posted - 09/08/2016 :  21:27:54  Show Profile  Email Poster  Visit Francesco's Homepage  Reply with Quote
A mon avis, ou mieux de Lameere (1912: 180-181), les yeux pas échancrés feraient classifier cette bête comme Macrotomini... peut-être une forme primitive qui tende aux Callipogonini.
Go to Top of Page

Capitaine
Scientific Collaborator

France
1179 Posts

Posted - 17/08/2016 :  19:04:11  Show Profile  Email Poster  Reply with Quote
Bonjour Norbert,
Je rentre juste de quelques jours "out" et je découvre ta bestiole qui pour l'instant me laisse assez perplexe concernant la tribu d'appartenance.
Outre le scape, le 3ème segment antennaire est particulièrement long et il est vrai que le shape du pronotum fait penser à un Callipogonini. De plus, la forte ponctuation élytrale me laisse sceptique ainsi que les yeux "entiers" et la petite taille.
Je continue à chercher mais il serait intéressant d'avoir une vue ventrale de la "bête".

Claude
Go to Top of Page

Capitaine
Scientific Collaborator

France
1179 Posts

Posted - 21/08/2016 :  12:29:54  Show Profile  Email Poster  Reply with Quote
Bonjour Norbert,
La forte pilosité de la moitié basale des 3eme articles antennaires ne permet pas de voir si il y a une liaison (au niveau des flèches rouges) ?
L'apex des mandibules semble être bifide.
Cette bête m'est totalement inconnue et je pense mérite description.
Le tout est de pouvoir la classer dans la tribu adéquate !


168.17 KB

Claude
Go to Top of Page

Francesco
Forum Admin

Luxembourg
7810 Posts

Posted - 21/08/2016 :  14:21:36  Show Profile  Email Poster  Visit Francesco's Homepage  Reply with Quote
Je crois qu'il serait mieux de la décrire le plus tôt possible.
La tribu, on peut toujours la changer.
Go to Top of Page

Norbert
Member Purpuricenus

France
173 Posts

Posted - 22/08/2016 :  21:07:55  Show Profile  Email Poster  Visit Norbert's Homepage  Reply with Quote
Bonsoir Claude,

J'ai enfin pu vendredi dernier faire une photo ventrale acceptable au MNHN !
Devant publier sa description avec Antonio Santos-Silva, a priori c'est bien un Callipogonini.... Même si je ne suis pas convaincu par la forme des yeux....
Nouveau genre....
Je vais me mettre à la rédaction dès le week end prochain....
Je te confirme la longueur du 3 article antennaire ! Du jamais vu...
Par contre, scape aussi long pour les espèces du genre Ctenoscelis.

A suivre, Je te tiens au courant.
Et merci pour ton aide.
En espérant que cette section reste confidentielle...

www.prioninae.org
Go to Top of Page

Francesco
Forum Admin

Luxembourg
7810 Posts

Posted - 22/08/2016 :  23:43:54  Show Profile  Email Poster  Visit Francesco's Homepage  Reply with Quote
Pardon, mais selon vous sur la base de quels characters appartient-il aux Callipogonine et pas aux Macrotominae?
Go to Top of Page

Capitaine
Scientific Collaborator

France
1179 Posts

Posted - 23/08/2016 :  15:48:28  Show Profile  Email Poster  Reply with Quote
Bonjour Francesco,
La clé Lameere séparant les Macrotominae des Callipogoninae sur la
base du "prothorax rétréci de chaque côté à la base.../ yeux non ou faiblement échancrés" (sic) me semble empirique...
La preuve ci-dessous avec Callipogon (Orthomegas) cinnamomeus à gauche et Macrotoma palmata à droite. Les yeux sont échancrés dans les deux cas et le pronotum rétréci également.
Je pense qu'il faut s'appuyer sur des observations plus récentes car dans chaque tribu il y a de fortes variations sur les caractères morphologiques distinctifs..


199.05 KB

Claude
Go to Top of Page

Francesco
Forum Admin

Luxembourg
7810 Posts

Posted - 23/08/2016 :  18:11:04  Show Profile  Email Poster  Visit Francesco's Homepage  Reply with Quote
quote:
Originally posted by Capitaine

Je pense qu'il faut s'appuyer sur des observations plus récentes car dans chaque tribu il y a de fortes variations sur les caractères morphologiques distinctifs..

D'accord... et c'est à dire?
Go to Top of Page

Capitaine
Scientific Collaborator

France
1179 Posts

Posted - 24/08/2016 :  14:55:44  Show Profile  Email Poster  Reply with Quote
J'ignore quels sont les genres qui ont été utilisés par Lameere pour élaborer sa clé .. qui a toutefois le mérite de défricher et de nouveaux genres sont apparus depuis.
En fait, le problème est que dans chaque tribu (Macrotomini/Callipogonini), il est très difficile de trouver un dénominateur (caractère) commun à tous les genres.
Ainsi, si l'on se base sur le caractére des yeux, outre l'exemple précédent, le genre Ctenoscelis (Callipogonini) montre des yeux peu réniformes et possède un pronotum crénelé (ce qui caractérise normalement les Macrotomes).
Si l'on se base sur la forme du pronotum, dans les Macrotomini on trouve les genres Analophus et Archetypus qui possédent un pronotum quadrangulaire et non (ou trés peu) crénelé! avec des yeux faiblement réniformes...
C'est donc un sujet délicat et je travaille à une grille comparative des genres dans les deux tribu pour essayer d'isoler des caractères communs et pertinents.
Je n'ai pas dans ma documentation d'autres travaux sur la détermination des tribu chez les prionidae..
Globalement, une première approche démontre une différence constante dans le shape des pronotum:
> Macrotomini : pronotum trapézoïdal crénelé ou denté
> Callipogonini : pronotum transverse en quadrilatère avec souvent une ou plusieurs épines latérales.
C'est pour cela que je reste sceptique sur la bête de Norbert.

134.43 KB

Claude
Go to Top of Page

Norbert
Member Purpuricenus

France
173 Posts

Posted - 24/08/2016 :  20:53:30  Show Profile  Email Poster  Visit Norbert's Homepage  Reply with Quote
Bonsoir à tous et merci beaucoup pour vos avis et contributions.
Je rejoins tout à fait l'analyse de Claude.
Le genre Ctenoscelis est le contre exemple des genres de la tribu des Callipogonini.
Concernant ce spécimen, sans rentrer dans les détails, son habitus correspond à une espèce du genre Chorenta, principalement par la forme du pronotum et de la tête (ainsi que des yeux aussi).
Mais quand on le regarde sous la bino et que l'on compare certains caractères, on observe pas mal de différences telle que la taille des antennes.
Avant toute autre spéculation, je vais tenter une première description ce week end.
Pourrai je la déposer sur le site sans crainte pour avis ?
Bon ce qui est certain, c'est que c'est un nouveau genre aussi.... Quelques suggestions ? pour l'espèce, demezi (ami et découvreur).
Bon les amis. Mille mercis.
Et au cas où vous trouvez une bonne clef des tribus....
Norbert

www.prioninae.org
Go to Top of Page

Francesco
Forum Admin

Luxembourg
7810 Posts

Posted - 25/08/2016 :  10:30:26  Show Profile  Email Poster  Visit Francesco's Homepage  Reply with Quote
quote:
Originally posted by Capitaine

Globalement, une première approche démontre une différence constante dans le shape des pronotum:
> Macrotomini : pronotum trapézoïdal crénelé ou denté
> Callipogonini : pronotum transverse en quadrilatère avec souvent une ou plusieurs épines latérales.
Pardon Claude, ma on ne peut pas employer la forme du pronotum comme caractère discriminant car il s'agit d'une apomorphie (caractère évolué) mais pas d'une synapomorphie, car elle est commune à plusieurs tribus: Aegosomatini (Baralipton), Rhaphipodini (presque tous), Xixuthirini (tous), Callipogonini (Callipogon s.l. Ergates s.l.) et même Macrotomini (p. ex. Prinobius, mais il en a plusieurs).
C'est exactement comme faire un groupe avec les requins, les poissons et les baleines.

Si tu veux regrouper des taxa, il faudrait avant tous regarder les femelles (qui portent souvent des caractères plus primitifs) et regarder les caractères qui ne sont pas carrément sujets à une adaptation évolutive à l'environnement ou au sexe. Sinon on risque de mettre ensemble des convergences évolutives.

La chose sur laquelle je pourrait etre d'accord avec toi est la position du dent du pronotum, qui ferait de cet exemplaire un callipogonine.
Go to Top of Page

Capitaine
Scientific Collaborator

France
1179 Posts

Posted - 25/08/2016 :  12:19:08  Show Profile  Email Poster  Reply with Quote
Certes Francesco, cependant lameere (et d'autres auteurs) ont utilisés même partiellement un ou plusieurs caractères du pronotum dans la différenciation des genres ou espèces. Le rétrécissement du prothorax à la base (Lameere) fait pour moi partie de la forme du pronotum..
Il est également difficile de considérer que certains caractères dits "fixés" peuvent être considérés comme invariables à l'évolution. Même l'appareil buccal peut évoluer dans le temps avec les conditions environnementales.
Quoiqu'il en soit, je n'ai fait qu'une constatation en essayant de faire avancer la réflexion sans pour autant considérer qu'un seul caractére soit suffisant pour la discrimination. Je pense également que certains genres ne sont pas forcément bien placés dans la systématique.
Gérard, concernant le genre je t'ai fait une suggestion par mail (l'as tu reçue ?); c'est une idée comme une autre en regard à un caractère particulier de ce specimen.

Claude
Go to Top of Page

Capitaine
Scientific Collaborator

France
1179 Posts

Posted - 25/08/2016 :  14:57:51  Show Profile  Email Poster  Reply with Quote
Norbert (correction), pour t'aider un peu, voici mes observations concernant ta bête.
Il a effectivement un peu l'allure de Chorenta biramiguelus (Santos-Silva,2004) mais avec de grosses différences:

> apex des mandibules bifides (à confirmer)
> yeux petits, opposés et réniformes (échancrés)
> écartement inter-oculaire = à 1/2 largeur de la tête
> scape allongé > au 4em segment antennaire
> 3em segment très long dépassant largement la base elytrale et = aux 4/5/6 em segments réunis
> articles antennaires décroissants jusqu'au 10em
> pronotum sub-quadrangulaire, modérement convexe avec surface du disque fortement chagrinée.
> angles antérieurs saillants finissant en angle aigu
> angles postérieurs avec un léger retour vers le haut
> angle latéral médian peu prononcé au 1/4 basal de la hauteur
> forte pilosité sur tous les articles des pattes (fémur/tibia/tarses) et antennes.
> elytres présentant 3 côtes nettes et fortement ponctuées jusqu'à la gouttière elytrale
> suture finement bordée
Comme indiqué dans mon mail, une suggestion pour le genre serait : Arthropilosus (en relation avec la pilosité abondante et étendue)
mais Parachorenta serait aussi envisageable.

Espérant avoir contribué à t'aider un peu dans ton futur travail,


Claude

Edited by - Capitaine on 26/08/2016 10:54:12
Go to Top of Page

Xavier
Scientific Collaborator

France
8258 Posts

Posted - 25/08/2016 :  19:46:55  Show Profile  Email Poster  Reply with Quote
Claude, je ne vois pas Gérard dans cette discussion
Go to Top of Page
Page: of 2 Previous Topic Topic Next Topic  
Next Page
 New Topic  Reply to Topic
 Send Topic to a Friend
 Printer Friendly
| More
Jump To:
Cerambycoidea Forum © 2000-08 Snitz Communications Go To Top Of Page
Powered By: Snitz Forums 2000 Version 3.4.07